Contact

SMS +34 684 458 333
[email protected]
}

Web Agency

12/24 - 6/7
9am - 7pm

Serge P. s.l. admin

7 calle J. Benavente
29601 Marbella

Plus de 142 000 transactions immobilières ont été enregistrées au deuxième trimestre 2017. C’est à cette période que s’intéressent les derniers chiffres du Conseil Général du Notariat espagnol. Des chiffres qui font état, une fois de plus, de la vitalité du marché immobilier en Espagne.

L’achat-vente de logements dans le pays a augmenté en moyenne de 14,2% au deuxième trimestre 2017, par rapport à la même période en 2016. Le prix du mètre carré a connu une croissance de 5%, atteignant en moyenne 1387 euros.

Des évolutions qui se confirment dans quasiment toutes les communautés autonomes espagnoles sur la période. A la Rioja, les transactions ont bondi de près de 26%, presque 22% en Asturies, les 20% étant quasiment atteint à Castilla-La Mancha. Seule exception, le Pays basque a enregistré une baisse des achat-vente de 0,4%. Le tableau est un peu plus contrasté lorsqu’il s’agit des prix. Toutefois, si plusieurs régions enregistrent une baisse de ses prix immobiliers (Murcia -4,3%, Cantabria -3,7%), la grande majorité a vu ceux-ci croître (Navarra +17,7%, Castilla-La Mancha +11,2%).

Par ailleurs, ces chiffres sont globalement encore meilleurs si l’on se concentre sur les appartements. L’achat-vente de ce type de bien a augmenté de 15,3% au deuxième trimestre 2017, affichant 14 trimestres consécutifs de hausse des transactions. En parallèle, avec en moyenne 1529 euros le mètre carré, les prix ont augmenté de 5,6%.

Le courrier d’Espagne